Un Africain qui meurt, ce n’est pas le monde qui brûle

Ces derniers jours, nul n’a pu rester indifférent devant la vague d’émotion qu’a soulevé l’attentat contre Charlie Hebdo. Au nord comme au sud, nombreux sont ceux qui ont été indignés par ces exécutions. L’évènement relayé par les médias dits internationaux a drainé beaucoup d’audience.